Une journée idéale à Sofia

Voilà deux ans que je ne vis plus en Bulgarie. Depuis, rien n’entame mon enthousiasme à l’idée de découvrir ce pays soucieux de bien vivre malgré la pauvreté et le climat tendu entretenu par la crise des migrants et l’impasse auquel font face les jeunes diplômés de notre âge pour trouver un travail décemment payé.

J’attaque en vous présentant le « best restaurant in town ». Sunmoon est une chaîne de boulangerie/restaurant que l’on trouve un peu partout dans la capitale. J’ai pris l’habitude d’aller à celle située Tsar Boris I. Le cuisinier se refuse à vous offrir des plats industriels, il se sert en légumes directement sur la terrasse du restaurant, dans un énorme plateau en cuivre. L’ambiance ressemble à n’importe quel spot écolo/bio parisien sans la décoration aseptisée et la musique lounge. Ici, vous écouterez ce que les serveurs passent, et profiterez de la déco système D/Ikea/tradition bulgare.dsc_0410Nous avons ensuite pris le chemin du théâtre national Ivan Vazof, retrouvé notre guide anglophone pour démarrer 5h de randonnée à travers la montagne Vitosha (à seulement 15 minutes de taxi du centre ville). Sans les tips, cette visite ne vous coutera rien. Le temps était clément, ce qui a rendu la balade encore plus belle.

Sofia Green Tour rendez-vous tous les jours à 11h.dsc_0447dsc_0456dsc_0465Pépin la bulle et son chéri au top de leur forme: pique nique aux pieds des cascades, juste avant de reprendre la route.dsc_0453dsc_0449Avant d’entamer la randonnée, nous sommes passés au marché central (couvert) de Sofia afin d’y trouver des tomates (des vraies bien juteuses provenant du jardin), des noix et des banitza (spécialité des Balkans similaire au burek turc).dsc_0483

Publicités